Mots-clésPhnom Penh

Arrivée à Hô Chi Minh Ville

Hô CHi Minh Ville est distante de Phnom Penh d’un peu plus de 200 km. En dépit de cette proximité géographique, le contraste entre les 2 villes est saisissant. A Hô Chi Minh Ville, on ne retrouve pas les tuk-tuk qui encombrent le trafic de Phnom Penh. Dans les deux villes, il y a de nombreux deux roues. Mais à Hô Chi Minh Ville, ils semblent beaucoup plus modernes et mieux entretenus que ceux de Phnom Penh. La même remarque pourrait être faite pour les voitures. Les voiries d’Hô Chi Minh Ville sont en bon état et le trafic est régulé par des feux rouges. De manière générale toute la ville vietnamienne donne un sentiment de dynamisme et de modernité que je n’ai pas ressenti chez sa voisine cambodgienne. Le paysage urbain est constitué de nombreuses habitations modernes. Dans les rues, sur les deux roues, j’ai souvent remarqué l’élégance des vietnamiens.

 

Autres monuments de Phnom Penh

Les monuments d’une ville racontent son histoire. Ci-dessous vous trouverez des images…

  • des deux principaux temples bouddhistes (le Bouddhisme est religion d’Etat et constitue l’une des bases culturelles du pays),
  • du monument de l’Indépendance (acquise en 1953),
  • du monument en l’honneur de l’amitié entre le Cambodge et le Vietnam (rappelons que les vietnamiens ont chassés les khmers rouges du pouvoir en 1979 et ont mis le pays sous tutelle durant la décennie des années 80 ; vous remarquerez le style martial et communiste du monument),
  • du monument en l’honneur de Norodom Sihanouk.

La dernière photo de cet article montre la garde en charge de la surveillance du monument en l’honneur de Norodom Sihanouk. L’attitude de ces jeunes soldats manque pour le moins de tenue et traduit une désinvolture qui est un peu à l’image du pays. Ils semblent avoir perdu leurs repères entre une histoire tragique et une modernité qui progresse inexorablement et de manière désordonnée.


Wat Phnom, temple bouddhiste
(notez sur les photos du haut, les nâgas, divinités de l’hindouisme et du bouddhisme, incarnés par des serpents, habitants le monde souterrain et gardiens des trésors de la Terre)


Wat Ounalom, temple bouddhiste


Monument de l’Indépendance


Monument de l’amitié entre le Cambodge et le Vietnam


Monument en l’honneur de Norodom Sihanouk

 

Le musée national de Phnom Penh

Ce musée rassemble des statues et des oeuvres d’art depuis la période pré-angkorienne jusqu’à l’empire khmer. Il fut inauguré en 1920. Les photos ne sont pas autorisées à l’intérieur du musée. Mais les bâtiments inspirés de l’architecture khmer sont eux-mêmes très intéressants.

 

© 2021 Un Tour du Monde

Thème par Anders NorénEn Haut ↑