Mots-clésAtacama

Franchuteria, San Pedro

Nous avons découvert à San Pedro un café tenu par un français qui nous a servi des petits-déjeuners à la française à ravir : viennoiseries délicieuses, jus d’orange fraichement pressés sucrés à souhait et, pour ma part, thé Dammann frères mélange russe. Nous y sommes retournés 3 jours de suite avec le même plaisir.

 

Salar d’Atacama

Le Salar d’Atacama est le dépôt salin le plus important du Chili. Il s’étend sur une surface de près de 3.000 km2. Le sel provient de la dissolution des roches volcaniques issues des montagnes voisines, puis de l’évaporation de l’eau du fait de la chaleur et de l’extrême aridité. Sous l’épaisse couche de sel solidifiée, se trouve un lac d’eau salée. Le Salar d’Atacama serait la plus grande réserve de Lithium au Monde, élément clé dans la fabrication des batteries du même nom.

Au milieu de cette immense étendue de sel, plusieurs lagunes accueillent des flamants roses qui se nourrissent de minuscules éléments en suspension dans l’eau. Je vous recommande cet article pour en savoir plus sur le sujet. La blancheur du sel, le bleu du ciel, les montagnes alentours aux couleurs rosées, les flamants roses qui s’envolent, l’extrême chaleur qui trouble l’air et forme des mirages, produisent des paysages surréalistes qui évoquent les tableaux de Dali.

 

Le sel d’Atacama

 

La faune qui survit dans ce milieu inhospitalier

 

Paysages oniriques

 

Les flamants de la Laguna Chaxa

 

Trou d’eau salée

 

Laguna Tebenquiche

 

Valle de Marte, Atacama

La Vallée de Mars ou Vallée de la Mort est un autre parc naturel situé à proximité de San Pedro. Il permet de circuler entre les structures de la Cordillère de Sel.

 

Paysages qui jalonnent la piste qui serpente dans le parc

Dune de sable

La dune de sable de la Vallée de la Lune n’est pas directement accessible aux randonneurs. Elle est intacte, sans trace humaine. Elle donne lieu à une randonnée qui permet de l’admirer au soleil couchant.

Au contraire, la dune de sable de la Vallée de la Mort, peut être gravie par les visiteurs. Des agences ont même développé une activité de surf sur sable. Mais contrairement au surf des neiges, il n’existe pas de remontée mécanique et l’ascension très raide dans le sable semble décourager rapidement les surfeurs les plus motivés.

Randonnée

Tandis que les surfeurs s’épuisaient sur la dune, nous nous sommes lancés dans une entreprise pas loin d’être aussi éprouvante en faisant une ascension d’une quarantaine de minutes dans la fournaise du désert.

Nous avons décidé de célébrer l’atteinte du sommet, en construisant un cairn à douze pierres, que nous avons immortalisé par une photo.

© 2021 Un Tour du Monde

Thème par Anders NorénEn Haut ↑