Hội An de nuit

La nuit, la vieille ville est éclairée de mille lanternes. Les temples et les ponts sont illuminés. Les boutiques aménagées dans les maisons anciennes, les cafés et les restaurants se parent de leurs plus beaux atours pour attirer les touristes. La musique de Bach flotte dans les rues. C’est une vraie féérie.


 

3 commentaires

  1. jacques.lauret@numericable.fr

    21 avril 2019 at 11:48

    Hoï An est une ville vraiment très belle de nuit. Mais avez-vous vu le marché du soir où l’on peut déguster des œufs couvés avec l’embryon du poussin.. enfin, pour ceux qui aiment !
    Bises à vous quatre _

  2. Amapola LIMBALLE

    21 avril 2019 at 23:23

    Nous n’avons pas dû voir la même ville. Hoi An le soir est envahie par des hordes de touristes, notamment japonnais, qui rendent toute déambulation extrêmement difficile et enlèvent toute magie à cette jolie petite vile… En fait de musique de Bach, nous avons surtout entendu de la soupe pop américanisée. Le paroxysme a été atteint un soir avec un podium gigantesque et kitsch où se donnait un spectacle lamentablement syrupeux et raccoleur pour touristes primaires.. Rien ne semble vraiment authentique dans cette ville, à part le jeu de Bai Choï, une sorte de bingo vietnamien, auquel on peut assister chaque soir sur la petite place centrale, en essayant d’en comprendre les règles.

    • Philippe

      22 avril 2019 at 03:04

      Effectivement, quel contraste! Les trois soirs où nous nous sommes promenés dans la vieille ville, les rues étaient calmes et les haut-parleurs diffusaient de la musique de Bach. Pas de grands groupes de touristes. Pas de spectacle kitsch. Nous avons eu de la chance ou vous n’en avez pas eu. Comme quoi, les mêmes lieux peuvent être vus différemment à quelques jours d’intervalle…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2021 Un Tour du Monde

Thème par Anders NorénEn Haut ↑