Les vietnamiens ont subi durant des siècles l’influence de la culture chinoise. Cette empreinte se retrouve dans la religion. La plupart des vietnamiens se disent athées ou adhèrent à une forme de religion originale appelée Tam Giao (“triple religion”) mélange de bouddhisme, de taoïsme, de confucianisme et de croyances anciennes propres. Ils vouent un culte particulier aux ancêtres.

Au-delà de ce particularisme vietnamien, le bouddhisme reste la religion la plus influente et la plus présente. Le christianisme est également bien implanté dans le pays depuis sa diffusion au XVIème siècle par des missionnaires. Les catholiques représenteraient aujourd’hui plus de 8% de la population.