Temple taoïste Sin Sze Si Ya

Sin Sze Si Ya est le plus ancien temple taoïste de Kuala Lumpur. Il a été inauguré en 1864. Nous avons eu un peu de mal à le trouver car il est situé dans une petite rue et rien ne le signalait. Lorsque nous pénétrâmes, nous étions les seuls occidentaux, hormis une autre femme qui prenait des photos. Des dizaines de personnes entraient et sortaient du temple. A l’intérieur une intense activité animait les fidèles qui achetaient des fruits, des fleurs, des boissons pour les porter en offrande. Des personnes allumaient de longues et fines bougies ou baguettes. De la fumée flottait dans l’air. Certains priaient. D’autres sonnaient le gong. D’autres encore discutaient ou mangeaient. Il régnait dans ce lieu, une atmosphère énigmatique. Chacun semblait connaître les gestes qu’il devait accomplir. En franchissant le seuil, nous entrâmes en un lieu magique, hors du temps. Je pense que le cérémonial empli de ferveur et de vie auquel nous assistâmes était associé à la proximité du Nouvel An chinois.

Nous étions étrangers dans ce lieu, mais je n’ai pas ressenti de regards inquisiteurs. Les personnes présentes accomplissaient leur rituel avec concentration sans même sembler nous voir. Les personnes qui avaient achevé le leur et qui discutaient, nous virent à peine. Il y avait du respect dans mes gestes et mes attitudes. J’avais le sourire aux lèvres et le regard brillant de fascination. Il y avait de la discrétion et de la sérénité dans leur accueil. Les quelques regards que je croisai furent bienveillants et répondirent à mes sourires. J’ai pris quelques photos. Ce n’était pas facile car le lieu était exigu, je ne voulais pas gêner et mes 3 femmes attendaient. Les 3 clichés ci-dessous donnent une petite idée de l’atmosphère envoûtante des lieux.

 

3 commentaires

  1. jacques.lauret@numericable.fr

    6 mars 2019 at 18:56

    Lorsque vous serez au Vietnam vous aurez souvent l’occasion, en visitant les temples, de retrouver cette atmosphère apaisée et bienveillante que tu décris. Il y a un échange dans les regards qui ne trompe : celui du photographe ou du touriste qui respecte les rites qui se déroulent sous ses yeux et celui des Vietnamiens accomplissant avec fierté un rite religieux. Comme nous, vous tomberez amoureux du Vietnam.
    Bisous

  2. ” … mes 3 femmes …” ouh la la ;
    et je te lis la veille du 8 mars 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2021 Un Tour du Monde

Thème par Anders NorénEn Haut ↑