Semaine des morts

Comme au Mexique, les péruviens célèbrent leurs proches disparus, en se rendant en famille au cimetière. Ils y déjeunent et mettent la musique qui était appréciée des défunts.

 

Un cimetière sur la route Cuzco-Puno

2 commentaires

  1. Quel joyeux bazar cela doit être !
    C’est fascinant d’apprendre que les gens se déplacent en nombre au cimetière pour y manger et écouter de la musique en hommage à leurs morts.
    On est loin du silence et de l’ambiance qui règne dans nos cimetières européens.
    En regardant de près, il me semble même distinguer des sourires sur certains visages. Quel plus beau moyen que de rendre hommage aux disparus en célébrant la vie !

  2. Étrange tradition mais pourquoi pas !

    Inimaginable dans nos cimetières où règnent le silence et le recueillement, seul point commun, du moins dans ma Bretagne natale, après les enterrements on organise toujours un goûter où on se retrouve pour parler du défunt, c’est l’occasion de réunir la famille. Cela peut paraître déplacé mais c’est la coutume.

    Il y a de nouveau des couleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2021 Un Tour du Monde

Thème par Anders NorénEn Haut ↑