Puno – La Paz

Marche dans les rues de Llave

 

Les filles partent seules de leur côté

 

La route en collectivo

 

Les barges du détroit de Tiquina

 

9 commentaires

  1. jacques.lauret@numericable.fr

    6 novembre 2018 at 11:13

    Ce qui est amusant : le sourire d’Alice, et le regard inquiet de Philippe. Tout est là ! La confiance aveugle des enfants avec les parents.

    Grosses bises.

    Jacques

    • Philippe

      6 novembre 2018 at 22:48

      Oh combien tu as raison! Le sourire d’Alice est à la fois réconfortant et bouleversant car il est empreint de la candeur de l’enfance. Un tel sourire donne la force aux adultes d’avancer.

  2. Je suis impressionnée. On ne connait toujours pas l’Amérique du Sud ( à part un tout petit morceau de Brésil en voyage organisé) mais ça me semble conforme à ce que j’ai entendu dire.
    Les filles sont courageuses, les miennes auraient craqué depuis longtemps! Continuez bien votre route, toujours avec prudence quand même

    • Philippe

      6 novembre 2018 at 22:51

      Merci Françoise. Quand on est dans l’action on se découvre souvent des ressources inattendues. Aujourd’hui nous en rions tous les 4 à gorge déployée. Les filles étaient confiantes et calmes dans le feu de l’action. Mais nous, les adultes, nous étions un peu tendus. Mais le stress aide à prendre les bonnes décisions 😉 Bises

  3. L’aventure commence ! C’

  4. L’aventure commence ! C’est sur qu’en famille ça se complique beaucoup plus vite.As tu pu t’informer sur l’objet du conflit ? Pensées pour vous.

    • Philippe

      6 novembre 2018 at 22:59

      Les enfants paradoxalement nous donnent de la force et sont une forme de sauf-conduit. Leur innocence fait naître la sympathie et désarme les noirs desseins. Mais bon, c’est sûr que nous sommes d’autant plus prudents avec des enfants pour ne pas les embarquer dans des aventures trop éprouvantes.
      Je n’ai pas vraiment pu m’informer sur le conflit. Rien dans la presse. Ce que j’ai compris c’est que l’affaire est politique et est liée aux futures élections municipales. Le maire sortant semble être l’objet du courroux de certains. Que lui est-il reproché? Est-ce justifié? Est-ce de l’agitation fomentée par le camp adverse? Je l’ignore.

  5. Ce qui ne serait pas normal c’est qu’à cet âge là vos enfants ne soient pas plein d’innocence.
    Ils font une confiance absolue aux parents et c’est bien. Tant mieux si elles n’ont pas complètement conscience du danger. Cela vous évite sûrement des réactions de panique qui seraient compliquées à gérer.
    On vous souhaite le meilleur et plus de telles mésaventures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2021 Un Tour du Monde

Thème par Anders NorénEn Haut ↑